Entreprise

5 conseils pour créer une société prospère à Dubaï

Le mars 29, 2023 - 7 minutes de lecture

Dubaï est une ville dynamique et en pleine croissance, offrant un environnement commercial attractif pour les entrepreneurs et les entreprises du monde entier. En tant que plaque tournante économique du Moyen-Orient, Dubaï a établi des politiques commerciales favorables pour encourager la croissance et la prospérité des sociétés. Cependant, la création d’une entreprise dans la ville peut présenter des défis uniques qui nécessitent une approche stratégique et réfléchie. Vous aurez besoin de connaître certaines méthodes et astuces pour donner vie à votre structure dans les meilleures conditions. Nous vous donnons ainsi 5 conseils pour parvenir à créer une société prospère à Dubaï.

Créez votre société dans une free zone de Dubaï

Une zone franche ou « free zone » est une zone géographique délimitée et désignée par un gouvernement pour encourager les investissements étrangers. Elle sert aussi à favoriser le commerce international. En effet, pour une société free zone implantée à Dubaï, il y a de nombreux avantages dont bon nombre d’entrepreneurs n’hésitent pas à profiter. Vous pouvez faire de même en créant votre structure dans une zone franche de la ville. Vous aurez ainsi accès à des facilités qui vous aideront à atteindre votre objectif avec moins de contraintes.

Des avantages fiscaux

Les entreprises établies dans les zones franches de Dubaï peuvent bénéficier d’exemptions fiscales sur les revenus et les profits. Pour aller plus loin, elles ont même droit à des taux préférentiels sur les impôts sur les bénéfices, les droits de douane et les taxes de vente. Elles peuvent donc faire des économies considérables et consacrer plus de ressources à leur expansion. Ainsi, en créant votre entreprise dans une free zone de Dubaï, vous pourrez profiter d’une fiscalité avantageuse.

Des infrastructures modernes

Les zones franches de Dubaï offrent des infrastructures modernes, ce qui est essentiel au développement des entreprises. Vous y trouverez notamment des installations de transport de classe mondiale, des bureaux entièrement équipés et des entrepôts de stockage. Il est même possible d’avoir accès à des installations de production ainsi que de recherche et développement.

Lire aussi :  Choisissez la Provence pour votre prochain séminaire !

Des procédures simplifiées

Dans une free zone, vous pourrez aussi limiter les démarches et formalités par lesquelles vous devez passer. En effet, dans ces zones, vous avez droit à des procédures moins lourdes. Le but étant de réduire les contraintes administratives des sociétés créées à Dubaï. À titre illustratif, les procédures d’immigration et d’obtention de permis pour les structures et leurs employés sont simplifiées.

création société free zone à Dubaï

Un accès à des marchés régionaux

La ville est un centre d’affaires important pour le Moyen-Orient et une grande partie du monde. Pour les entreprises établies dans les zones franches de Dubaï, il y a donc un accès à plusieurs marchés régionaux. Il s’agit d’un pôle de rencontre d’investisseurs de toutes les sortes. Vous aurez alors moins de difficultés à créer des opportunités intéressantes pour votre société. Dubaï encourage les investissements étrangers et incite les entreprises à s’implanter dans les zones franches. La ville offre une politique d’investissement attrayante et facilite les transferts de fonds.

Comment obtenir une licence commerciale à Dubaï ?

Afin de créer votre entreprise à Dubaï, vous aurez besoin d’obtenir une licence commerciale. Pour ce faire, il y a quelques étapes par lesquelles vous devrez passer.

Déterminez le type de licence dont vous avez besoin

Il existe trois types de licences commerciales à Dubaï, à savoir une licence commerciale générale, une licence commerciale professionnelle et une licence commerciale industrielle. Vous devez déterminer quel type de licence convient le mieux à votre entreprise et à son activité.

Choisissez une structure juridique

Au cours du processus, il vous faudra aussi sélectionner une structure juridique pour votre société. Il peut être question d’une entreprise individuelle, d’une société à responsabilité limitée ou encore d’une société en commandite simple. Votre décision ne doit pas être prise au hasard. Il faut qu’elle se base sur des facteurs comme la nature de votre activité commerciale, le nombre d’associés ou encore le montant de l’investissement initial.

Lire aussi :  Qu'est-ce que le wait marketing et comment l’intégrer à sa stratégie marketing ?

Trouvez un sponsor local

Afin d’obtenir une licence commerciale à Dubaï pour votre société, vous devez avoir un sponsor local. Le sponsor local est un citoyen émirati ou une entreprise émiratie qui possède 51 % de votre entreprise. Il n’a pas de contrôle sur votre entreprise, mais vous devez payer des frais annuels pour maintenir cette relation.

Préparez les documents nécessaires

Il faut un certain nombre de documents pour obtenir une licence commerciale. Vous devez les préparer pour soumettre une demande. Cela peut inclure un plan d’affaires, un certificat de constitution, une preuve de votre adresse et une preuve de dépôt de capital.

Soumettez votre demande de licence

La soumission de votre demande de licence commerciale à Dubaï se fait auprès du département de développement économique (DDE). Vous pouvez aussi vous adresser au centre de développement de l’entreprise (CDE) de la zone franche que vous avez choisie. Une fois que votre demande a été approuvée, il suffit de payer les frais pour obtenir votre licence commerciale.

Ouvrez un compte bancaire d’entreprise

Ouvrir un compte bancaire d’entreprise est une étape cruciale pour créer une entreprise à Dubaï. Cette démarche vous permet de rester conforme aux règles et de faciliter les transactions commerciales. Avec un compte bancaire, vous aidez votre structure à recevoir et à gérer les paiements des clients ainsi que les dépenses quotidiennes. Dans les grandes lignes, vous pourrez simplifier votre comptabilité.

Pour créer votre compte bancaire, vous devez commencer par choisir une banque. Il faudra ensuite fournir plusieurs documents à l’établissement sélectionné et remplir les formulaires. En dernier lieu, vous aurez à déposer des fonds et à attendre l’approbation de la banque. Elle examinera votre demande et vous répondra suite à l’analyse de la situation de votre société. Si la réponse est positive, il ne vous restera plus qu’à activer le compte en question.

Lire aussi :  6 emballages carton pour faciliter les expéditions

création société offshore Dubaï

Trouvez un comptable et un avocat à Dubaï

Lors de votre processus de création d’entreprise à Dubaï, nous vous recommandons de travailler avec un avocat. Un professionnel du droit dispose d’une connaissance approfondie des lois et des règlements locaux en matière de création d’entreprise. Il peut donc vous aider à éviter des erreurs plus ou moins graves. Il est aussi un allié de taille pour structurer votre société de manière appropriée en fonction des différents paramètres. Pour en trouver un, vous pourrez faire des recherches en ligne ou demander des recommandations. Une autre méthode éprouvée consiste à consulter simplement les annuaires. Vous y trouverez des avocats qualifiés qui maîtrisent les subtilités de la création d’une entreprise à Dubaï.

Comment commercialiser votre entreprise en ligne et hors ligne aux Émirats ?

La commercialisation de votre entreprise en ligne et hors ligne aux Émirats peut être un processus complexe. Cependant, il existe diverses stratégies que vous pouvez utiliser pour atteindre votre public cible. Il vous est notamment possible de créer un site web professionnel. Cette étape est essentielle pour toute entreprise cherchant à se développer en ligne à Dubaï. Votre site web doit être bien conçu et optimisé pour les moteurs de recherche afin d’attirer du trafic organique. Les Émirats arabes unis ont l’un des taux de pénétration de médias sociaux les plus élevés au monde.

N’hésitez donc pas à les utiliser pleinement pour promouvoir votre société à Dubaï et interagir avec votre public. De plus, il n’est pas superflu de participer à des salons professionnels. Ils sont une excellente occasion de présenter votre entreprise à des personnes intéressées. Ils représentent aussi un bon moment et une occasion idéale pour réseauter et rencontrer d’autres professionnels de votre secteur (ou de domaines connexes). Ajoutez à cela l’usage de moyens de communication et de marketing classiques ou traditionnels.