Entreprise

Comment financer son entreprise sans avoir recours à la banque ?

Par Karel, le octobre 27, 2020
calcul financement

Pour financer son projet de création d’entreprise, il est parfois nécessaire de faire recours à un financement extérieur. Si vous n’avez pas le capital pour mettre en place votre entreprise, vous pouvez compter sur d’autres sources de financement. La banque se positionne comme la première source de financement pour monter son entreprise. Les prêts de la banque sont cependant difficile à obtenir et leur taux d’intérêt s’avèrent trop lourd à porter. Dans ces conditions, beaucoup d’entrepreneurs préfèrent trouver d’autres sources de financement, plus abordable et plus rentable. Ces sources de financement sont à la portée de tous et sans contrainte pour le jeune entrepreneur.

Le crowdfunding

Ce type de financement est le préféré des jeunes entreprises.  Il est également la coqueluche des vielles entreprises pour financer leurs projets internes à impact social. Ce procédé de financement consiste à récolter des fonds auprès de personne lambda.  Par financement participatif, ces personnes contribuent à votre collecte de fonds. Vous pouvez lancée une collecte dans votre ville ou sur internet. L’avantage de ce type de financement est qu’il permet d’avoir les dons de tout ce qui sont intéressés par votre projet. Des personnes que vous connaissez aux inconnus, toutes les personnes qui croient en votre projet peuvent y contribuer. Des plateformes dédiées à cette collecte sont disponibles et vous introduisent d’avantage sur les tenants et les aboutissants de ce type de financement.

La providence

Les aides de la providence sont connues sous le nom de business angel. Ce type de financement permet à des investisseurs sérieux d’investir dans la création de votre entreprise. Ces investisseurs sont en majorité des patrons d’entreprises qui croient au potentiel de votre jeune entreprise et qui décident d’y investir. En ayant recours aux business angels, votre entreprise doit disposer d’un fort taux de rentabilité. Ce type d’investisseur souhaite un retour sur investissement rapide et rentable. En tant que devanciers,  vos investisseurs vous apportent également conseils et contact. Pour bénéficier d’un business angel, vous pouvez vous rapprocher de leur fédération pour connaître toutes les conditions que vous devez remplir afin de soumettre votre projet.

L’aide public

Vous pouvez également financer votre entreprise par des fonds publics. Ce type de fond existe pour aider les entreprises et sont fournis par l’Etat, la région, la commune ou d’autres structures mises en place par l’Etat. C’est un système pour promouvoir l’entrepreneuriale et investir dans des projets de création d’entreprise viable à long terme et rentable. Tout le monde peut y participer peu importe le type de projet d’entreprise que vous portez. Les aides publics peuvent s’exprimer sous forme de micro crédit, de subvention directe et de préfinancements entre autres. Selon votre pays et les règles autour de ce type de financement, vous pourrez bénéficier des aides publics pour financer votre entreprise.

Outre ces types de financement, il en existe pleins d’autres qui vous permettent de financer votre entreprise sans avoir recours aux banques. Des incubateurs en passant par les fonds d’investissements aux prêts d’honneurs, les sources de financement en dehors de la banque sont efficaces, multiples et variés.

Karel

Rédacteur freelance pour le site TCIC.eu, je rédige uniquement sur le monde de l'entreprise.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.