Divers

Comprendre et calculer le taux d’endettement pour une meilleure gestion financière

Le avril 16, 2024 - 3 minutes de lecture

Dans un contexte économique parfois incertain, il est crucial de bien gérer ses finances personnelles. Une notion clé à maîtriser pour cela est celle du taux d’endettement. Cet indicateur permet de mesurer la part des revenus consacrés aux remboursements de crédits en cours et ainsi d’évaluer sa capacité à souscrire à de nouveaux emprunts.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un ratio qui permet de mesurer la proportion des charges liées au(x) crédit(s) en cours dans les revenus d’un emprunteur. Il sert à évaluer la solvabilité et la capacité de remboursement de celui-ci. Les établissements financiers utilisent cet indicateur lors de l’octroi de prêts afin de limiter les risques d’impayés et de surendettement.

Un taux d’endettement jugé trop élevé peut conduire à un refus de prêt. On considère généralement qu’un taux d’endettement supérieur à 33% constitue un seuil à ne pas dépasser pour garantir une gestion saine de son budget. Toutefois, ce pourcentage est susceptible de varier selon les spécificités de chaque situation (stabilité des revenus, nature des charges, etc.).

Comment calculer son taux d’endettement ?

Pour calculer son taux d’endettement, il suffit d’appliquer la formule suivante :

Taux d’endettement = (Montant total des remboursements de crédits mensuels / Revenus mensuels nets) x 100

Cette opération consiste donc à diviser le montant total des remboursements mensuels de tous les crédits en cours par les revenus nets mensuels, puis à multiplier le résultat obtenu par 100 pour l’exprimer en pourcentage.

Quels éléments inclure dans le calcul ?

Pour obtenir un taux d’endettement représentatif de sa situation financière, il est important de prendre en considération tous les revenus et toutes les dépenses liées au(x) crédit(s) :

  • Revenus : salaires, pensions alimentaires perçues, loyers perçus, revenus fonciers, etc.
  • Remboursements de crédits : mensualités de prêt immobilier, prêt personnel, crédit renouvelable, etc.
Lire aussi :  Les blouses médicales : l'alliance parfaite entre confort et hygiène

Exemple de calcul du taux d’endettement

Imaginons une personne ayant les revenus et charges mensuels suivants :

  • Revenu salarial net : 2 000 €
  • Revenus locatifs nets : 500 €
  • Mensualité de prêt immobilier : 600 €
  • Mensualité de prêt personnel : 200 €

Son taux d’endettement se calcule ainsi :

(600 € + 200 €) / (2 000 € + 500 €) x 100 = (800 € / 2 500 €) x 100 = 32 %

Astuces pour réduire son taux d’endettement

Si votre taux d’endettement dépasse les seuils acceptables, plusieurs solutions s’offrent à vous pour améliorer votre situation financière :

  1. Augmenter ses revenus : demander une augmentation de salaire, trouver un emploi mieux rémunéré ou exercer une activité complémentaire can aider à renforcer sa capacité de remboursement.
  2. Diminuer le montant des mensualités : négocier avec l’établissement prêteur la possibilité de rallonger la durée du crédit afin de réduire la charge mensuelle. Attention toutefois, cette opération a pour conséquence d’augmenter le coût total du crédit.
  3. Réaliser un rachat de crédit : cette opération consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul afin de bénéficier d’un taux d’intérêt unique et d’une mensualité globale plus faible. Cette solution peut s’avérer intéressante dans certains cas, mais il convient de bien étudier les conditions proposées par les organismes spécialisés.

Mettre en place un suivi régulier de son taux d’endettement est essentiel pour maintenir une santé financière saine et éviter les risques de surendettement. Connaître cet indicateur permet d’adapter ses dépenses en conséquence et de prendre des décisions éclairées lors de la souscription à de nouveaux crédits. S’informer et agir en cas de taux d’endettement trop élevé contribue ainsi à sécuriser son budget et à préparer sereinement l’avenir.

Lire aussi :  Classement PIB : quels sont les pays les plus riches du monde ?