Métier

Contrôleur de gestion : étude et débouchés

Le mars 16, 2023 - 5 minutes de lecture

Le métier de contrôleur de gestion séduit bon nombre de personnes par les avantages qu’il offre. En plus de garantir un salaire satisfaisant, il permet de s’épanouir en jouant un rôle stratégique dans le développement de l’entreprise pour laquelle on travaille. Vous souhaitez devenir contrôleur de gestion ? Découvrez dans cette fiche ce qu’est un contrôleur de gestion, les moyens pour le devenir et les évolutions possibles.

Qu’est-ce qu’un contrôleur de gestion, que fait-il ?

Dans une organisation, le contrôleur de gestion est un professionnel qui a la responsabilité de gérer les indicateurs financiers et non financiers indispensables au pilotage budgétaire. En d’autres mots, c’est la personne qui est chargée de s’assurer qu’une entreprise se porte bien sur le plan financier. Il gère l’économie, le budget d’une organisation pour optimiser la rentabilité.

Le contrôleur de gestion joue plusieurs rôles dans une entreprise. Il est un acteur clé de l’élaboration du budget. Grâce à sa connaissance du secteur d’activité de l’organisation qui l’embauche, il fait des prévisions pertinentes. Il participe à l’élaboration des objectifs et met en place des outils utiles pour suivre les résultats.

L’autre facette du travail du contrôleur de gestion est la surveillance. Il établit à cet effet des indicateurs, des tableaux de bord ou d’autres outils de contrôle qui peuvent lui permettre de contrôler les résultats de l’entreprise. Ceci l’aide à avoir un œil vigilant sur la production, les stocks, les ventes, les revenus, les dépenses, etc.

Le contrôleur de gestion analyse la pertinence des mesures stratégiques qui sont prises. Il détermine le niveau d’évolution de l’entreprise par rapport aux objectifs et aux prévisions. Il propose des solutions pour remédier aux problèmes d’écarts entre les prévisions et les moyens financiers de la structure.

Lire aussi :  L'importance grandissante de la cybersécurité : une carrière d'avenir

Devenir contrôleur de gestion

Comment devenir contrôleur de gestion ?

Pour exercer dans une entreprise en tant que contrôleur de gestion, un diplôme qui équivaut à un Bac+2 au minimum est nécessaire. Vous pouvez vous inscrire dans un établissement pour préparer le DSCG en alternance afin d’acquérir de façon rapide et efficace les compétences nécessaires. Le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et gestion) vous permet d’accéder au métier de contrôleur de gestion. Vous pouvez l’obtenir après avoir décroché votre DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion).

Selon votre disponibilité, vous pouvez choisir un mode d’apprentissage à distance ou en présentiel. La durée de la formation varie en fonction de votre rythme. Elle peut s’étendre sur plusieurs mois. Les bacheliers et les universitaires peuvent s’orienter vers des branches de formation qui préparent à devenir contrôleur de gestion. Vous pouvez exercer ce métier si vous avez :

  • un master en Contrôle de gestion,
  • un master en Gestion financière,
  • un master en Comptabilité-Contrôle-Audit,
  • un BTS en Comptabilité et Gestion,
  • un DUT en Gestion des entreprises et dans l’administration,
  • un Diplôme d’ingénieur avec une spécialisation finance, etc.

Pour optimiser vos chances d’exercer en tant que contrôleur de gestion dans les meilleures entreprises, nous vous recommandons d’avoir au minimum un diplôme qui est l’équivalent d’un master. Ceci vous permet d’avoir des connaissances plus pointues et de vous imposer plus facilement. En étant plus qualifié, vous vous démarquez de la concurrence qui est rude.

Les domaines où un contrôleur de gestion peut se spécialiser

Le métier de contrôleur de gestion fait partie des fonctions les mieux payées en France. Selon votre niveau, la rémunération peut aller de 2000 euros à plus de 6000 euros par mois. La taille de l’entreprise et votre expérience influencent votre salaire. En plus du salaire, ce sont les évolutions qu’offre le métier de contrôleur de gestion qui le rendent plus attractif. Le contrôleur de gestion peut travailler dans la plupart des entreprises, dans les institutions, dans les associations ou dans les cabinets d’experts-comptables.

Lire aussi :  Liste des métiers commençant par la lettre Z

Dans la plupart des cas, quand vous êtes recruté dans une structure, vous commencez par travailler au poste d’assistant-contrôleur de gestion ou de contrôleur budgétaire. Ceci vous permet de découvrir les réalités du métier, d’affiner vos connaissances et de gagner en expérience. Après avoir exercé sur plusieurs années la fonction de contrôleur de gestion, vous pouvez aspirer à d’autres métiers avec un niveau de responsabilité plus important.

Le contrôleur de gestion peut devenir plus tard un directeur de contrôle de gestion ou un contrôleur de gestion de groupe. Il peut par ailleurs aspirer aux fonctions de directeur de l’audit interne, de directeur de centre de profit ou encore de directeur administratif et financier.

Ces différents domaines dans lesquels le contrôleur de gestion peut se spécialiser lui offrent d’autres possibilités plus importantes. Le poste de directeur de contrôle de gestion peut lui permettre d’avoir une place au sein du comité exécutif de l’entreprise dans laquelle il travaille. Il pourra après s’imposer comme un candidat naturel pour la direction générale de l’organisation.