Definition

Le cross selling

Activé juillet 2, 2021 - 2 minutes de lecture
définition de cross selling

Dans le but d’augmenter son chiffre d’affaires, une société peut utiliser diverses stratégies de vente. Parmi l’une de ces stratégies figure le cross selling, une méthode très utilisée dans le domaine du e-commerce. Elle permet l’augmentation du montant du panier moyen en poussant à l’acquisition de produits complémentaires. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le cross selling.

Qu’est-ce que le cross selling ?

Le cross selling est une méthode commerciale qui est appliquée aussi bien sur les sites de e-commerce que dans les points de vente physique. Le principe est simple. Il consiste à convaincre un client de compléter son panier avec divers autres articles. Ce client doit être prêt à acheter un produit.

L’objectif principal de la vente additionnelle (cross selling en français) est d’augmenter le panier moyen et ainsi, d’augmenter le chiffre d’affaires. Le cross selling permet également de proposer des produits et d’optimiser la visibilité d’autres produits.

Il existe différents types de cross selling :

  • la vente complémentaire : il est proposé un article relié au produit acheté. Il permet de réussir la vente de plusieurs produits en même temps ;
  • la vente d’opportunités : le produit proposé a un lien plus ou moins proche avec l’article en cours d’achat. C’est la forme la plus classique de la vente additionnelle ;
  • la vente de même acheteur : il est proposé au client un ou plusieurs articles en cours d’achat. Ainsi, le lien entre le produit choisi par le client et ceux proposés ne compte pas.

Le cross selling est la stratégie idéale pour booster des produits peu visibles mais qui peuvent permettre de faire beaucoup de marge.