Entreprise

Quand avoir recours à l’affacturage ?

Le juin 13, 2022 - 5 minutes de lecture

Aujourd’hui, on observe de plus en plus une dépendance des entreprises vis-à-vis des délais de paiement de leurs clients. Cette dépendance n’est pas bénéfique. En cas de difficulté de trésorerie et en fonction du délai de règlement accordé, les conséquences financières peuvent être désastreuses pour une entreprise. C’est là que des solutions d’affacturage doivent être adoptées. Découvrez ce qu’est l’affacturage et quand y avoir recours.

Qu’est-ce que l’affacturage ?

Encore appelé le factoring, l’affacturage est un mode de financement rapide qui permet d’améliorer les flux de trésorerie des entreprises dont les factures ne sont pas payées au comptant. De manière générale, une société d’affacturage achète à une entreprise ses facturations. À la suite de cet achat, l’entreprise obtient un accès à des fonds immédiats qu’elle peut utiliser pour régler les dépenses de fonctionnement. Après la souscription d’un contrat d’affacturage avec une société ou un organisme financier, l’entreprise peut céder une partie ou la totalité de ses créances à l’établissement de crédit.

L’affacturage fonctionne suivant un principe assez simple. Dès que les factures sont émises, l’entreprise cède à la société de factoring ses créances. Celle-ci lui verse une grande partie des montants correspondant après déduction des frais et d’un montant de garantie. Dès que l’échéance des factures arrive, le factor a pour rôle de procéder à son recouvrement auprès des débiteurs de l’entreprise. Lorsque les clients s’acquittent de leurs engagements, le factor se charge de rembourser à l’entreprise émettrice des factures les garanties retenues. Il existe un grand nombre de sociétés de factoring, pour savoir vers qui se tourner, il existe des comparateurs en ligne. Vous pouvez aller sur affacturage.fr pour en savoir plus sur les différentes solutions d’affacturage proposées aux entreprises.

Lire aussi :  Comment choisir votre imprimante professionnelle ?

l'affacturage, comparateur de sociétés de factoring

Dans quels cas une entreprise doit-elle recourir à l’affacturage ?

L’affacturage est une solution de financement à court terme pour de nombreuses entreprises, notamment les PME. Une entreprise peut recourir à l’affacturage dans 3 principaux cas :

  • elle fait face à des difficultés financières conjoncturelles,
  • elle mène des actions sur des marchés périodiques,
  • elle a un besoin de fonds de roulement.

C’est une méthode qu’elles utilisent pour ne pas manquer de liquidités.

Lorsque l’entreprise fait face à des difficultés financières conjoncturelles

Presque toutes les PME connaissent au moins une fois dans leur existence la baisse subite de leur activité. Il y a alors des cas d’impayés et des événements imprévus qui bouleversent la trésorerie. Dans de pareilles situations, le recours à un prêt bancaire direct peut être difficile à obtenir, qu’il s’agisse d’un octroi de découvert bancaire ou d’un prêt sur le court terme. Cela n’est pas le cas avec une société d’affacturage. Pour sa part, le factor s’intéresse en tout premier lieu à la capacité de remboursement des clients facturés vu que c’est lui qui détient désormais une créance sur eux. Dès qu’il est convaincu, il règle la société en difficulté après avoir soustrait certains frais inhérents. Ce faisant, il soulage la trésorerie de l’entreprise en difficulté.

Quand une entreprise mène des actions sur des marchés périodiques

Les entreprises qui agissent sur des marchés saisonniers sont confrontées chaque année au problème de pics des encours clients. À titre illustratif, nous pouvons énumérer les fournisseurs de prêt-à-porter, les entreprises de l’agroalimentaire, les chocolatiers, les fournisseurs de jouets et bien d’autres encore. En attendant le paiement de leurs clients, ces entreprises ont pourtant besoin de fonds pour financer les achats prévus par saison. Contrairement à un crédit de campagne auprès d’une banque, l’affacturage, apparaît comme une solution plus souple et plus facile à obtenir dans une occurrence pareille.

Lire aussi :  Renflouer votre trésorerie : et si vous vendiez un véhicule d'entreprise ?

Pour que la trésorerie de l’entreprise suive le même rythme que ses besoins

Lorsqu’une PME croît, son chiffre d’affaires augmente en flèche. Il en est de même pour son besoin en fonds de roulement (BFR). Une entreprise en croissance rapide a en effet besoin d’acheter plus de matières premières ou de marchandises selon les cas, de constituer des stocks et d’accepter des délais de règlement plus élevés qu’habituellement afin d’occuper une place plus importante sur le marché. Pour les entreprises qui offrent des prestations de services et dans lesquelles le capital humain est difficile à trouver et généralement onéreux, les difficultés existent également. L’entreprise a l’obligation de gérer chaque mois les charges du personnel. Le temps de règlement moyen d’une facture en France est pourtant de 73 jours. À un moment donné, si la société ne bénéficie pas d’une grande capitalisation, la trésorerie d’exploitation devient négative. Or, lorsque cette métrique prend une valeur inférieure à zéro, elle peut entraîner la chute de l’entreprise. Dans cette circonstance, l’affacturage est une solution à portée de main. Cela aide les entreprises à obtenir des liquidités sur le champ pour financer leur cycle d’exploitation.