Formation

Formation adulte pour devenir assistant social : un parcours à portée de main

Le mars 1, 2024 - 6 minutes de lecture

De nos jours, de plus en plus de personnes souhaitent se reconvertir professionnellement et s’investir dans des métiers où elles peuvent aider et accompagner les autres. L’un de ces métiers est celui d’assistant social, qui permet d’intervenir auprès de personnes en difficulté et de les conseiller pour résoudre leurs problèmes sociaux et améliorer leurs conditions de vie. Si vous êtes déjà dans la vie active mais que vous souhaitez vous former à ce métier passionnant, sachez que plusieurs options s’offrent à vous. Dans cet article, nous vous présentons les différentes étapes et méthodes pour suivre une formation adulte pour devenir assistant social.

Assistant social : un métier aux multiples facettes

Être assistant social, c’est avant tout venir en aide aux autres qui peuvent être confrontées à des situations complexes ou précaires. Les assistants sociaux sont là pour accompagner, orienter et soutenir ces personnes en leur proposant des solutions adaptées à leurs besoins. Voici quelques-unes des missions principales :

  • Écouter et analyser les problèmes rencontrés par les usagers
  • Les informer sur leurs droits et les démarches administratives à effectuer
  • Instruire les demandes d’aide sociale et suivre leur évolution
  • Mettre en place des actions éducatives et sociales pour favoriser l’insertion professionnelle et sociale des personnes en situation de difficulté
  • Travailler en collaboration avec d’autres professionnels de l’accompagnement, tels que les éducateurs spécialisés ou les conseillers en insertion professionnelle

Formation initiale : le diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS)

Pour exercer le métier d’assistant social, il est indispensable d’obtenir le diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS). Ce diplôme se prépare en trois ans dans une école agréée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. La formation comprend des enseignements théoriques, ainsi que des stages pratiques auprès de structures et institutions du secteur social.

Cependant, si vous êtes déjà engagé dans la vie active et que vous souhaitez vous reconvertir, la formation initiale peut ne pas correspondre à vos contraintes professionnelles et personnelles. Heureusement, plusieurs options s’offrent à vous pour suivre une formation adulte adaptée à votre situation.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) comme voie de reconversion

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif qui permet de valider tout ou partie d’un diplôme grâce à l’expérience professionnelle. Elle s’adresse aux personnes ayant exercé pendant au moins trois ans dans le domaine de l’action sociale ou médico-sociale, qu’ils soient salariés, indépendants, bénévoles ou même demandeurs d’emploi.

Les étapes de la VAE

La VAE se déroule en plusieurs étapes :

  1. Préparation du dossier de recevabilité : il s’agit de constituer un dossier qui retrace et justifie vos acquis professionnels en rapport avec le métier d’assistant social.
  2. Examen du dossier par la commission régionale ou nationale des formations sociales (CREFOR) : si votre expérience est jugée suffisante, vous pourrez passer à l’étape suivante.
  3. Rédaction d’un dossier de présentation des compétences acquises durant votre parcours professionnel : ce document doit présenter de manière détaillée et argumentée les savoirs, savoir-faire et savoir-être que vous avez acquis durant votre expérience dans le secteur social ou médico-social.
  4. Entretien avec un jury composé de professionnels de l’action sociale, de formateurs et d’experts dans le domaine : cet entretien a pour objective d’évaluer vos compétences et connaissances au regard du référentiel du diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS).

Si toutes ces étapes sont validées, vous obtiendrez le DEASS. Dans le cas contraire, une partie peut être validée et il vous sera demandé de compléter votre formation par le suivi de certaines unités de formation ou de stages.

Des formations continues adaptées aux adultes

Les centres de formation continue et autres organismes spécialisés proposent également des programmes spécifiques pour les adultes souhaitant se former au métier d’assistant social tout en poursuivant leur activité professionnelle. Ces formations peuvent être plus courtes que le cursus « classique » et sont souvent modulables en fonction de votre situation professionnelle et personnelle. Elles permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer en tant qu’assistant social, notamment :

  • Les connaissances théoriques sur les dispositifs législatifs et réglementaires liés à l’action sociale
  • L’apprentissage de techniques de communication et d’évaluation adaptées aux différents publics en situation de difficulté
  • La maîtrise des outils informatiques et numériques indispensables pour la gestion des dossiers et le suivi des usagers
  • Le développement de compétences relationnelles et émotionnelles, telles que l’empathie, l’écoute active ou la gestion du stress.

Ces formations continues peuvent également préparer à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) mentionnée précédemment et vous aider à valoriser vos compétences professionnelles pour obtenir ce diplôme.

Choisir la bonne formation pour soi : quelques conseils

Pour choisir la formation adulte qui convient le mieux à votre situation, voici quelques critères à prendre en considération :

  • La distance entre votre domicile et l’établissement de formation : privilégier les formations dispensées près de chez vous peut réduire le temps de transport et faciliter la conciliation entre vie professionnelle et formation.
  • Les horaires proposés : certaines formations se déroulent en soirée ou le week-end, facilitant ainsi l’aménagement de votre emploi du temps.
  • Le coût de la formation : les formations varient en fonction des organismes, certaines étant plus ou moins onéreuses. Prenez le temps de bien comparer les prix et n’oubliez pas qu’il existe des aides financières (CIF, CPF, Aide Individuelle à la Formation…) pour soutenir votre projet.
  • La durée de la formation : selon vos disponibilités et votre expérience, vous pourrez choisir une formation plus ou moins longue.
  • Les options proposées au sein de la formation : certains programmes offrent des modules de spécialisation pour travailler auprès de publics spécifiques (personnes handicapées, jeunes en difficulté…).

Avant de vous engager dans une formation pour adulte, il est essentiel de vous renseigner auprès des centres de formation et des professionnels qui exercent déjà dans ce domaine. N’hésitez pas à solliciter conseils et informations auprès d’autres personnes ayant suivi cette démarche, afin de prendre la meilleure décision pour vous et réussir pleinement votre reconversion comme assistant social.