Formation

La reconversion professionnelle en tant que psychologue

Le mars 1, 2024 - 5 minutes de lecture

De nos jours, de plus en plus de personnes sont tentées par une reconversion professionnelle. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau défi et que le domaine de la psychologie vous intéresse, pourquoi ne pas envisager une reconversion en tant que psychologue ? Dans cet article, nous aborderons les étapes clés pour réussir votre parcours de formation, ainsi que les compétences nécessaires pour exercer ce métier passionnant.

Les prérequis pour devenir psychologue

Avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure, il est essentiel de vous assurer que vous disposez des compétences et atouts nécessaires pour réussir en tant que psychologue. Bien entendu, vous devrez être titulaire d’une licence en psychologie afin de prétendre au titre de psychologue; cependant, certaines qualités personnelles peuvent également faciliter votre insertion professionnelle, telles que :

  • Des compétences en communication efficace.
  • Un esprit analytique.
  • Une empathie naturelle et un sens développé du relationnel.
  • Des connaissances en psychopathologie clinique pour vous aider à identifier les troubles dont souffrent vos patients.

Obtenir une licence en psychologie

Pour devenir psychologue, vous aurez besoin d’obtenir une licence en psychologie. Ce cursus universitaire se compose généralement de trois années d’études à temps plein. Durant ce parcours, vous aborderez de nombreuses thématiques relatives à la psychologie, comme :

  • La psychologie cognitive
  • La psychologie sociale et du travail
  • Les méthodes d’évaluation et de diagnostic en psychopathologie clinique
  • Les bases de la recherche en psychologie

Il est possible de suivre ces études en présentiel ou à distance. De nombreuses universités proposent des programmes spécifiques pour les personnes souhaitant effectuer une reconversion professionnelle.

Lire aussi :  Comment financer son bilan de compétences ?

L’importance d’une spécialisation en psychologie

Pour exercer en tant que psychologue, il est crucial d’avoir une spécialisation dans un domaine précis. En effet, il existe plusieurs branches de la discipline, chacune ayant ses propres spécificités et exigences. Ainsi, vous pouvez vous orienter vers :

  1. La psychologie clinique et pathologique
  2. La psychologie du développement et de l’éducation
  3. La psychologie du travail et des organisations
  4. La psychologie neuropsychologique et cognitivo-comportementale
  5. La psychanalyse

En choisissant une spécialisation, vous acquerrez des compétences spécifiques qui vous permettront de mieux cerner les problématiques rencontrées par vos futurs patients et d’adapter votre prise en charge en conséquence.

Le parcours professionnel à suivre : de la formation à la pratique

Une fois titulaire d’une licence en psychologie et après avoir choisi votre spécialisation, vous pourrez prendre la décision de poursuivre vos études en obtenant un master dans le domaine. En effet, ce niveau d’études est généralement requis pour exercer le métier de psychologue.

Le master en psychologie : étapes et cursus

Sachez que les parcours de formation en psychologie sont nombreux et variés. Il n’est pas rare de trouver des doubles cursus proposant une spécialisation conjointe avec une autre discipline (comme le droit, les sciences de l’éducation ou encore les ressources humaines, par exemple).

Certaines universités offrent également des programmes spécifiques pour les personnes souhaitant réaliser une reconversion professionnelle. Ces cursus, adaptés à l’emploi du temps des adultes, privilégient souvent l’apprentissage en situation réelle et permettent aux candidats d’avoir une idée concrète du quotidien d’un psychologue.

Les stages en entreprise et leur importance

Que vous suiviez une formation classique en présentiel ou à distance, il est primordial d’effectuer des stages en entreprise ou dans des organisations dédiées à la psychologie. De plus, certains masters requièrent également des stages pratiques pour valider le diplôme et accéder au titre professionnel de psychologue.

Lire aussi :  Comment suivre une formation pour médecin ?

Durant ces périodes de stage, vous aurez l’occasion d’effectuer :

  • Des entretiens individuels et collectifs en orientation scolaire et professionnelle
  • Des consultations cliniques axées sur l’évaluation, le diagnostic et l’intervention
  • Des interventions en milieux scolaires et professionnels pour observer, évaluer et accompagner les individus dans leur bien-être et leur réussite socio-professionnelle

Ces expériences seront autant d’opportunités pour vous de mettre en pratique vos connaissances théoriques et d’affiner vos compétences professionnelles.

Le métier de psychologue : une vocation en constante évolution

Une fois diplômé(e), vous pourrez exercer votre métier de psychologue en tant que libéral, salarié, ou contractuel. Le statut dépendra essentiellement de votre spécialisation ainsi que du domaine professionnel où vous souhaitez intervenir (santé, éducation, emploi, juridique, etc.). À noter qu’il est également possible de travailler à son compte, avec un cabinet privé ou au sein d’une association.

De plus, comme de nombreux autres métiers, celui de psychologue se doit d’être adaptatif et en perpétuelle progression afin de répondre aux besoins évolutifs des patients. De fait, il est recommandé de maintenir à jour ses compétences en effectuant régulièrement une veille scientifique et en suivant des formations complémentaires ayant trait à la connaissance de l’être humain et à l’étude des troubles relevant de votre champ d’expertise.

En somme, si le métier de psychologue vous semble être une voie idéale pour donner un nouveau souffle à votre carrière, sachez qu’une reconversion est tout à fait envisageable. Prenez bien soin de préparer votre parcours de formation et de vous familiariser avec les compétences nécessaires à ce métier. Vous pourrez ainsi être sûr de réussir votre intégration dans le monde passionnant de la psychologie.

Lire aussi :  Comment arrêter un CDI sans perdre le chômage ?