Entreprise

L’assistant « virtuel » va-t-il remplacer le contact humain ?

Le février 15, 2021 — 3 minutes de lecture

L’assistant virtuel fait incontestablement partie de ces métiers qui connaissent un succès fulgurant. La preuve, aujourd’hui, les entreprises préfèrent travailler avec un assistant virtuel plutôt que d’engager un nouveau collaborateur. Mais qu’est-ce qu’un assistant virtuel exactement ? Quels avantages peut-il offrir et comment le choisir ? Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Avoir recours à un assistant virtuel

Un assistant virtuel est un travailleur à distance ou un télétravailleur qui vous aide dans la réalisation de vos tâches. Plus exactement, il prend en charge les missions qui ne nécessitent pas forcément une présence physique. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce métier révolutionnaire, rendez-vous sur ce site, qui propose les services d’un assistant virtuel professionnel. Un assistant virtuel se voit assigner de nombreuses tâches. En voici quelques-unes :

  • Administrative : planification des rendez-vous, gestion des mails et comptabilité,
  • Commerciale : prospection et négociation en ligne,
  • Organisationnelle : gestion des rendez-vous, de l’agenda et des appels,
  • Digitale : rédaction de contenu et développement web.

Ce ne sont bien entendu que des exemples. En réalité, en fonction de votre activité et de vos domaines de compétence, on peut vous confier d’autres missions.

services d'un assistant virtuel

Quels sont les avantages de travailler avec un assistant virtuel ?

Comparé à un collaborateur classique, que vous pouvez côtoyer au bureau, l’assistant virtuel offre des avantages avérés. Le gain d’argent figure en tête de liste. Lorsque vous travaillez avec un assistant virtuel, vous vous affranchissez des éventuelles dépenses liées au recrutement d’un nouveau collaborateur.

Le recours aux services d’un assistant virtuel vous permet aussi de vous libérer de toute obligation matérielle. Et pour cause, ce dernier n’a pas besoin d’un bureau. Autre avantage de l’assistant virtuel : sa flexibilité. Un freelance sait mieux organiser son temps de travail. Il n’est pas régi par les horaires de bureau. Il se présente donc comme une aide précieuse dans les moments où le volume de travail est relativement conséquent.

Le contact : l’assistant virtuel est semblable à un collaborateur physique

Les assistants virtuels se heurtent souvent à un problème commun : le manque de contact humain. Certes, votre assistant virtuel n’est pas présent physiquement dans votre bureau. Cela ne vous empêche pas pour autant de lui donner des consignes, de lui transmettre des ordres et de discuter avec lui. En réalité, il ne doit pas y avoir une grande différence entre discuter d’un projet avec un collaborateur présent dans votre bureau et le faire avec un assistant virtuel via votre ordinateur.

En principe, un assistant virtuel doit posséder des qualités humaines et relationnelles, comme l’empathie, la compréhension. Vous pouvez donc lui déléguer certaines tâches, comme la gestion des appels. Même s’il se trouve à des milliers de kilomètres de vous, cela ne change en rien la qualité de la prestation qu’il peut vous offrir.

Comment choisir son assistant virtuel ?

Le choix d’un assistant virtuel dépend avant tout de votre activité. Optez toujours pour un assistant virtuel qui connaît très bien votre domaine d’activité. Choisissez aussi une personne qui maîtrise bien les missions que vous allez lui confier. Pour faciliter votre recherche, pensez également à vous adresser à une société professionnelle qui propose des services d’assistant virtuel.