Entreprise

Newsletter : comment en créer pour son entreprise ?

Par Karel, le octobre 8, 2020
Newsletter : comment en créer pour son entreprise ?

Vous avez certainement déjà vu sur la page d’un site une proposition d’abonnement à une newsletter ? Si oui sachez qu’il s’agit d’un élément faisant partie de la stratégie marketing pour fidéliser le client et lui faire découvrir vos nouvelles offres. En tant qu’entreprise, vous devez avoir une newsletter. Comment vous y prendre ? Nous vous y aidons au travers de cet article.

La newsletter : c’est quoi ?

De manière très simple, une newsletter est une sorte d’email qu’une entreprise envoie à un abonné figurant sur sa liste. L’abonné peut être un client comme un prospect. C’est toute personne s’étant enregistré en tant qu’abonné pour recevoir des nouvelles de l’entreprise. La newsletter, rentre dans le cercle de la stratégie d’emailing permettant à une entreprise de partager ses offres, d’entrer en contact avec un client ou potentiel client ou encore de leur faire découvrir ses actualités.

Avantages et inconvénients d’une newsletter

Avantages

Le premier avantage d’avoir une newsletter, c’est de pouvoir générer un trafic constant via votre site internet. Contrairement aux autres moyens de générer du trafic comme la publicité facebook ou encore les communiqués envoyés par mail, une newsletter atterrit toujours dans la boîte mail de l’individu. Bien que la newsletter ait une forte chance d’être ouverte, il est important de soigner son contenu et de rentrer un objet intéressant. En réunissant ces deux paramètres vous êtes certain, que votre newsletter sera ouverte et qu’elle pourra débaucher sur une action de la part du consommateur. Rassurez-vous également que le consommateur vous connaisse. Cela augmente véritablement vos chances.

Le second avantage, c’est la rentabilité économique de la newsletter. En marketing, le budget est généralement restreint. Il est donc difficile de mettre beaucoup de moyens pour atteindre le consommateur et influencer ses habitudes. Cependant, la newsletter est le moyen certain de réaliser des économies en marketing. Il permet cependant d’obtenir un rendement nettement mieux que les campagnes publicitaires Adwords, Facebook Ads qui sont eux plus chères.

En optant pour une newsletter, vous avez la possibilité de mesurer le succès de votre campagne marketing. Pour une newsletter, la mesure de la performance est assez simple, puisque le tout repose sur des statistiques. Grâce aux statistiques d’emails envoyés, vous avez des informations sur le taux d’engagement, le taux de clics et bien d’autres informations utiles.

L’indépendance par rapport à d’autres acteurs sur le marché est l’un des plus grands avantages d’une newsletter. En effet, un acteur comme Google, peut facilement augmenter le prix de ses offres pendant qu’une newsletter reste inchangée avec ses avantages. Quand bien même l’offre pour une newsletter augmente, cette augmentation sera faible comparativement à d’autres offres.

Le dernier avantage qu’offre une newsletter, c’est qu’elle peut être facilement associée à d’autres outils de marketing. En effet, il vous est possible de mettre votre lien au niveau des pages de vos réseaux sociaux ou au niveau de vos newsletters. L’objectif étant d’augmenter votre trafic par l’augmentation de votre nombre de followers.

Inconvénients

Le principal inconvénient d’une newsletter, c’est qu’elle peut se faire facilement supprimer. En effet, le consommateur ne prend pas véritablement la peine de la consulter. A peine consultée, elle est supprimée. Cette suppression rapide est causée par de nombreuses raisons. Parfois, la boîte de messagerie est pleine ou le contenu présenté manque de pertinence. Parfois, ce sont les objets des newsletters qui ne passent pas. Toutefois, ces deux derniers aspects peuvent être revus.

Les étapes de création d’une bonne newsletter

La collecte de courriels

Avant de mettre en place sa newsletter, il est important d’avoir l’adresse électronique de ceux à qui vous souhaitez l’envoyer. Attention, pour avoir ces adresses, il vous est important d’obtenir leur consentement. Dès que quelqu’un vient sur votre site, à l’aide d’un collecteur d’adresses, vous pouvez avoir son adresse mail.

La définition des objectifs

Une fois la liste des potentielles personnes intéressées par votre newsletter, il est important de définir le pourquoi vous voulez mettre en place une newsletter. Vous devez vous demander si c’est pour faire la présentation d’un nouveau produit ou pour l’annonce d’une réduction de prix sur vos produits. Gardez à l’esprit que vous devez rentrer en contact avec vos abonnés uniquement lorsque vous avez une information à leur faire passer. Si ce n’est pas le cas, ils se désabonneront de vous aussi rapidement qu’ils se sont abonnés. Le but d’être abonné à une newsletter, c’est que l’on souhaite avoir les premières informations rapidement.

La préparation des textes

Vous avez la liste d’abonnés, un objectif, il ne vous reste plus que la préparation de vos textes. Pour ces textes, il vous faudra débuter par l’objet. Ce dernier doit être bref (entre 6 et 10 mots), concis et accrocheur. Généralement, un objet qui n’accroche pas ne donne pas envie de lire le contenu du mail. Par la suite, rédigez votre contenu en y mettant un call to action. Cet appel à l’action doit cadrer avec l’objectif du mail. Votre texte doit être exempt de fautes.

L’ajout de visuel

Il est parfois plus intéressant d’ajouter à votre texte une image que de ne pas le faire. En effet, une image parle mieux et retient beaucoup plus l’attention. L’ajout de visuel, est fortement recommandé lorsque vous souhaitez vendre un produit. Un petit aperçu, permet au consommateur se faire une petite idée.

La détermination du bon moment pour l’envoi de la newsletter

Votre newsletter est enfin prête et vous souhaitez l’envoyer ? Si oui, il reste cependant un dernier point à prendre en compte. Il s’agit du temps adéquat pour l’envoi. Si vous devez envoyer votre newsletter dans un autre pays autre que le vôtre, vous devez pouvoir à déterminer si elle sera vue. Pour cela, le fuseau horaire doit vous aider. Vous devez également déterminer le temps idéale. De nombreux outils vous aident à obtenir toutes ces informations.

L’analyse de vos résultats

C’est l’occasion de voir ce qui a marché ou non et de retenir le positif. Quant au négatif, il suffit de l’améliorer pour de meilleurs résultats.

Karel

Rédacteur freelance pour le site TCIC.eu, je rédige uniquement sur le monde de l'entreprise.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.