Entreprise

Respectez les normes anti-incendie dans vos locaux

Le septembre 13, 2022 - 4 minutes de lecture

Les risques d’incendie sont présents partout, que ce soit dans les maisons, les entreprises ou dans les établissements recevant du public (ERP). Pour protéger les usagers, et les personnes travaillant dans ces endroits, la loi impose aux entreprises de respecter un certain nombre de mesures anti-incendie. Quelles sont-elles ?

Le matériel anti-incendie obligatoire dans vos locaux

Dans une entreprise ou un ERP, du matériel doit être mis en place par les responsables afin d’assurer la sécurité des usagers en cas d’incendie. L’installation d’alarmes incendie est rendue obligatoire par la loi. Elle souligne que le système d’alarme sonore doit être audible partout dans le bâtiment pendant toute l’évacuation. Il peut être complété par une alarme visuelle.

Le Code du travail oblige tous les employeurs à assurer la protection incendie de leurs salariés à travers la mise à disposition d’extincteurs en nombre suffisant. Pour chaque 200 m² de plancher, il faut au moins un extincteur portatif à eau de 6 L. Le rôle de ce matériel est de combattre de petits incidents qui sont susceptibles de devenir rapidement de grands feux.

Les extincteurs sont de plusieurs types. Si certains sont à eau, d’autres sont à mousse, à poudre, ou à CO2. Chaque modèle est destiné à lutter contre un type de feu bien précis. Pour savoir le type d’extincteur qu’il vous faut, n’hésitez pas à bien vous renseigner sur les plateformes spécialisées. Par exemple, selon ce site, une formation est essentielle pour bien maîtriser le fonctionnement et l’utilisation des extincteurs.

La couverture anti-feu fait partie du matériel que vous devez prévoir pour prévenir les incendies. Elle permet d’éteindre un départ de feu dans un local, mais aussi de couvrir une personne dont les vêtements sont en feu. Par ailleurs, vous devez aussi installer des robinets d’incendies armés (RIA) dans vos locaux. Ils favorisent une action efficace pendant la première intervention, notamment dans l’attente des secours. La mise en place d’un système de désenfumage est aussi nécessaire pour dissiper la fumée qui encombre les issues de secours.

Lire aussi :  Comment procéder pour pérenniser votre système de management ?

normes anti-incendie locaux professionnels

Les consignes de sécurité à afficher

Les consignes de sécurité sont des informations visant à compléter les signaux de sécurité mis en place par l’entreprise. Elles renseignent sur les risques possibles par rapport à l’activité de l’établissement, ainsi que sur les comportements à adopter en cas d’accident. Elles doivent être claires, explicites, et comporter un certain nombre d’informations :

  • un titre précis et clair,
  • la mention temporaire ou permanente,
  • les actions à mener,
  • le contexte d’application des consignes,
  • le numéro d’urgence à joindre en cas de problème relatif à la consigne.

De manière générale, les consignes de sécurité concernent :

  • le matériel d’extinction situé dans l’entreprise,
  • les mesures d’alerte disponibles (téléphone d’urgence, point d’incendie, alarme…),
  • les dispositions relatives aux espaces d’attente sécurisés et à la mise en sécurité du personnel,
  • les comportements à adopter par toute personne, témoin d’un début d’incendie, etc.

Toutes ces informations doivent être clairement affichées. L’entreprise a l’obligation de les indiquer avec des panneaux. Certains sont liés aux incendies, et d’autres aux évacuations.

L’obligation de faire des simulations d’évacuation

Pour assurer la sécurité des personnes présentes dans votre entreprise en cas d’incendie, vous devez prévoir leur évacuation dans des zones d’attente sécurisées. Cette tâche incombe à votre personnel. Pour cela, vous devez former vos employés à cette éventualité. Des exercices de simulation d’évacuation doivent donc être effectués occasionnellement. D’après l’article R.4227-39 du Code du travail, ces exercices devront se faire tous les six mois. Ils doivent être consignés dans un registre auquel peut accéder l’inspection du travail.

De manière générale, les simulations d’évacuation ont pour but de familiariser les employés à la conduite à tenir en cas d’évacuation due à un incendie. Elles servent à faire connaître les zones d’attente sécurisées, la signalétique sonore et visuelle des alarmes incendie mise en place dans vos locaux. Les exercices d’évacuation permettent aussi de situer les points de rassemblement et les issues de secours installés dans l’entreprise. Grâce à cette mesure obligatoire, vous passez en revue l’état de votre matériel de sécurité, et vérifiez la capacité de votre personnel à faire face aux risques d’incendie.

Lire aussi :  Entreprise martiniquaise : 3 conseils pour étendre votre clientèle