Definition

Comprendre le procédé de fabrication : définition et techniques

Le juin 7, 2024 - 6 minutes de lecture

Dans l’industrie, la production d’un objet ou d’un produit passe souvent par plusieurs étapes clés. Le procédé de fabrication est la séquence logique de ces différentes opérations visant à transformer une matière brute en un produit fini répondant à des critères précis de qualité et de performance. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les différents types de procédés de fabrication ainsi que leurs principales caractéristiques.

Les différents types de procédés de fabrication

On peut classer les procédés de fabrication en deux grandes catégories :

  • Procédés de transformation : Ils consistent à modifier la forme, la dimension ou l’état physique d’une matière première pour obtenir un produit final.
  • Procédés d’assemblage : Ils ont pour but de réunir des éléments préalablement fabriqués pour constituer un ensemble plus complexe.

1. Les procédés de transformation

Ces procédés sont généralement divisés en trois sous-catégories :

  1. La mise en forme, qui consiste à donner une forme à une matière brute ; cela peut être réalisé par diverses méthodes telles que la forge, l’estampage ou l’injection plastique.
  2. Le traitement de surface, qui vise à améliorer certaines propriétés du matériau (résistance, conductivité, etc.) en modifiant sa surface par des moyens chimiques, mécaniques ou électrochimiques.
  3. Le traitement thermique, qui consiste à chauffer la matière à une température précise afin de modifier ses propriétés physiques et mécaniques ; cela peut inclure le recuit, la trempe ou la normalisation.

2. Les procédés d’assemblage

Ces procédés regroupent :

  • La soudure, qui consiste à assembler deux pièces métalliques en les chauffant jusqu’à fusion pour obtenir une liaison continue et résistante.
  • Le vissage, qui nécessite l’utilisation de vis et d’écrous pour assembler des éléments entre eux.
  • Le collage, qui fait appel à des adhésifs pour relier des pièces entre elles.
Lire aussi :  Définition de FMCG (fast-moving consumer goods)

Les étapes clés du processus de fabrication

Une fois qu’un procédé de fabrication a été choisi, il est souvent nécessaire de le décomposer en plusieurs étapes pour mieux analyser et optimiser le processus. Voici les principales étapes :

  1. Conception : Il s’agit de déterminer les caractéristiques du produit fini ainsi que les exigences fonctionnelles et esthétiques. À cette étape, les ingénieurs doivent choisir le matériau approprié et concevoir un plan de production.
  2. Choix du procédé : Cette étape consiste à sélectionner un ou plusieurs procédés de fabrication en fonction des caractéristiques du produit, des contraintes techniques et économiques. On peut par exemple choisir le procédé d’injection plastique pour fabriquer une pièce complexe en plastique à grande échelle.
  3. Fabrication des outillages : Il est souvent nécessaire de créer des outils spécifiques pour chaque procédé de fabrication (moules, matrices, etc.). Ces outillages doivent être adaptés aux exigences géométriques et dimensionnelles du produit.
  4. Réalisation des prototypes : Avant de lancer la production complète, il est préférable de réaliser quelques exemplaires du produit final afin de vérifier la conformité avec les critères définis lors de la conception et ajuster si nécessaire le procédé de fabrication.
  5. Lancement de la production : Après validation des prototypes, le lancement effectif de la production peut démarrer, avec un suivi régulier de la qualité et du rendement.

Les facteurs influençant le choix d’un procédé de fabrication

Le choix d’un procédé de fabrication doit répondre à plusieurs critères :

  • La nature du matériau : Selon que la matière première est métallique, polymérique, céramique ou composite, certains procédés seront plus adaptés que d’autres. Par exemple, l’extrusion est un procédé de mise en forme couramment utilisé pour les matériaux plastiques, tandis que la forge convient mieux aux métaux.
  • La quantité et la taille des produits à fabriquer : Le volume de production prévu doit être pris en compte lors du choix d’un procédé, certains étant plus économiques pour les grandes séries (ex : moulage par injection) et d’autres pour les petites séries (ex : usinage).
  • Les contraintes techniques et environnementales : Les propriétés et performances souhaitées pour le produit fini peuvent imposer certaines contraintes sur le procédé de fabrication. De même, un procédé respectueux de l’environnement peut être privilégié pour minimiser l’impact environnemental.
  • Les coûts et les délais de production : Enfin, il faut prendre en considération les coûts associés à chaque procédé (outillages, énergie, main-d’œuvre, etc.) ainsi que les délais de réalisation, qui peuvent influencer la rentabilité et la compétitivité du produit sur le marché.
Lire aussi :  Le street marketing : une stratégie de communication innovante

L’importance de l’innovation dans les procédés de fabrication

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques ont permis de développer de nouveaux procédés de fabrication plus performants, plus précis et plus écologiques. Parmi ces innovations, on peut citer :

  • Les procédés de fabrication additive : Également appelée impression 3D, cette approche consiste à construire un objet couche par couche à partir d’un fichier numérique. De nombreux secteurs industriels ont déjà adopté l’impression 3D pour réaliser des prototypes ou fabriquer des pièces complexes en petites séries.
  • L’intégration de la robotique et de l’intelligence artificielle : Les robots et les systèmes intelligents ouvrent de nouvelles possibilités en matière de procédés de fabrication, notamment dans le domaine de l’automatisation et de la qualité. Ils permettent également de produire plus rapidement et précisément tout en réduisant la pénibilité du travail pour les opérateurs.
  • Les procédés « verts » : Dans un contexte de transition écologique, l’innovation est au service des procédés de fabrication respectueux de l’environnement, qui limitent les émissions polluantes et favorisent le recyclage et la valorisation des déchets issus de la production.

En somme, le procédé de fabrication est un élément crucial dans la chaîne de production d’un produit fini, et doit être choisi avec soin en fonction des contraintes techniques, économiques et environnementales. L’innovation joue un rôle essentiel dans l’amélioration continue des performances et la compétitivité des entreprises.