Entreprise

Entreprise : connaissez-vous l’équicoaching ?

Le juin 27, 2023 - 10 minutes de lecture

Le monde de l’entrepreneuriat est assez exigeant et nécessite en général certaines qualités de la part des chefs d’entreprises et des collaborateurs. Celles-ci sont indispensables pour leur développement personnel, mais aussi professionnel. Il existe des méthodes pour les aider à développer ces différentes qualités pour le bien de l’entreprise et l’une d’entre elles est l’équicoaching. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il s’agit d’un encadrement réalisé par un professionnel qui utilise le cheval comme partenaire. Le but est de développer les compétences comportementales et relationnelles des managers, des leaders, des équipes ou des individus. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’équicoaching.

Présentation de l’équicoaching

L’équicoaching est né dans les années 1990 aux États-Unis, sous le nom de « horse assisted coaching » ou « horse assisted education ». Il s’inspire des principes de l’éthologie équine, la science qui étudie le comportement du cheval dans son milieu naturel. Le cheval est un animal social, sensible, intelligent et réactif, qui vit en troupeau et communique principalement par le langage corporel.

Il est capable de percevoir les émotions, les intentions et les incongruences des humains qui l’approchent. Il peut alors leur renvoyer un feedback immédiat et sans jugement. Ainsi, cet équidé devient un miroir vivant qui permet au coaché de prendre conscience de ses forces, de ses axes d’amélioration, de ses blocages ou de ses croyances limitantes. L’équicoaching se déroule généralement en plein air, dans un lieu calme et sécurisé, où le coaché peut entrer en contact avec le cheval.

Il interagit avec le cheval à pied, à travers des exercices simples et ludiques, qui peuvent être individuels ou collectifs. Le rôle du coach en équicoaching est d’accompagner le coaché dans sa démarche de développement personnel ou professionnel. Cela consiste à lui poser des questions, l’aider à analyser ses ressentis et ses comportements et lui proposer des pistes de réflexion et d’action.

équicoaching entreprise

Fonctionnement de l’équicoaching

Le fonctionnement de l’équicoaching repose sur trois piliers essentiels, à savoir l’équicoach, le coaché et le cheval. Chacun d’entre eux a un rôle spécifique à jouer dans le processus.

L’équicoach

L’équicoach est un professionnel formé et certifié à la pratique de l’équicoaching. C’est en général une personne qui pratique ou qui a déjà pratiqué l’équitation, et qui a par conséquent, une connaissance approfondie des chevaux. Il maîtrise les techniques de coaching et les connaissances éthologiques nécessaires pour créer une relation de confiance entre le coaché et le cheval. Il définit avec le coaché les objectifs à atteindre, conçoit et anime les séances d’équicoaching. Son rôle est aussi d’observer et d’analyser les interactions entre le cheval et le coaché. Il débriefe ensuite avec ce dernier sur les apprentissages réalisés et assure le suivi du parcours.

Lire aussi :  L'optimisation du service des ressources humaines d'une entreprise

Le coaché

Le coaché est la personne qui souhaite bénéficier de l’équicoaching pour atteindre un objectif personnel ou professionnel. Il peut s’agir d’un manager, d’un leader, d’un collaborateur, d’un entrepreneur ou d’un particulier. Il n’a pas besoin d’avoir une expérience préalable avec les chevaux ni d’être passionné par ces animaux. Il doit simplement être motivé par sa démarche de développement et être prêt à se remettre en question.

Le cheval

Le cheval est le principal partenaire de l’équicoaching. Il est choisi par le coach en fonction du profil et des besoins du coaché. Il doit être bien traité, respecté et adapté à ce type d’activité. Il n’est pas dressé ni contraint et agit librement selon sa personnalité et son ressenti. Il apporte au coaché une expérience unique et authentique, qui favorise la prise de conscience et le changement.

Pour le déroulement de la séance, l’équicoach présente le coaché à son partenaire qu’est l’équidé. Le fonctionnement du coaching repose sur ce dernier. En effet, lorsque le coaché s’approche de lui, il réagit à son langage corporel et émotionnel, grâce à ses capacités sensorielles. Il est en mesure de capter l’énergie de la personne en face à travers son comportement. Si vous affichez par exemple un état d’esprit serein alors qu’en réalité, vous êtes préoccupé ou stressé, l’animal s’en rendra compte.

Le coach comprendra aussi que vous souffrez d’un manque de cohésion entre votre état d’esprit et votre comportement. Il devra alors travailler sur ce problème avec vous avant que vous ne retentiez l’exercice. L’apprentissage en équicoaching se fait alors continuellement, jusqu’à ce que vous parveniez à établir une connexion avec le cheval. Cela vous permettra de développer vos soft skills, qui sont des compétences humaines et comportementales utiles en entreprise.

tout savoir sur l'équicoaching

Les avantages de l’équicoaching

L’équicoaching offre de nombreux avantages pour les individus et les équipes au sein des entreprises. Sur le plan individuel, il favorise le développement de la confiance en soi, de la conscience de soi et de l’intelligence émotionnelle. Il permet au coaché de sortir de sa zone de confort et de son cadre habituel. Cela stimule sa créativité, son ouverture d’esprit et sa capacité d’adaptation. Il favorise aussi l’apprentissage expérientiel, c’est-à-dire l’apprentissage par l’action et par le vécu.

Celui-ci est plus efficace et plus durable que l’apprentissage théorique. Cette approche sollicite les différentes dimensions de l’être humain : le corps, les émotions, le mental et l’esprit. Cela permet un développement plus harmonieux et plus équilibré. Les individus sont alors plus susceptibles de mieux comprendre leur propre communication non verbale, d’ajuster leurs comportements et d’améliorer leurs compétences relationnelles.

Lire aussi :  Les impacts du décret tertiaire sur les coûts et la gestion immobilière des entreprises

Cette méthode renforce aussi l’estime de soi et le leadership du coaché, en lui faisant découvrir ses ressources, ses talents et son potentiel. Par ailleurs, les séances apportent du bien-être, du plaisir et du sens au coaché, en lui offrant un moment de détente, de connexion et de partage avec le cheval. Sur le plan collectif, l’équicoaching améliore la communication, la coopération et la cohésion au sein des équipes. Il crée un climat de bienveillance, de respect et de solidarité.

Les activités avec les chevaux encouragent la communication claire, la confiance mutuelle et la prise de décision collective. Les participants sont amenés à reconnaître et à exploiter les forces individuelles et collectives, permettant ainsi une synergie et une dynamique de groupe plus efficaces. De plus, l’équicoaching stimule le leadership authentique. Il permet aux participants de développer des compétences en leadership transformationnel basé sur la confiance et l’influence positive.

Idées reçues sur l’équicoaching

L’équicoaching est encore peu connu en France et suscite parfois des interrogations ou des réticences. Ainsi, malgré ses nombreux bénéfices, il existe encore certaines idées reçues sur cette pratique qu’il faut dissiper.

L’équicoaching est réservé aux amateurs de chevaux

Pour certaines personnes l’équicoaching est réservé aux amateurs de chevaux ou aux personnes expérimentées dans le domaine équestre. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience préalable avec les chevaux pour bénéficier de cet accompagnement. Il ne s’agit pas d’une activité équestre, mais plutôt d’un coaching. Le cheval n’est pas un objet, mais un sujet, qui intervient comme un partenaire dans le processus. Il n’est donc pas nécessaire d’aimer les chevaux ni de les connaître pour bénéficier de l’équicoaching. Il suffit d’être curieux et ouvert à cette expérience. Les exercices proposés sont conçus de manière à être accessibles à tous, quel que soit le niveau d’expérience équestre.

L’équicoaching est dangereux

L’équicoaching se déroule dans un cadre sécurisé, avec un coach formé et certifié, qui veille à la sécurité du coaché et du cheval. Le bénéficiaire n’est pas exposé à des risques physiques ni psychologiques. Au contraire, il est accompagné dans sa démarche avec bienveillance et professionnalisme.

L’équicoaching est une thérapie pour éliminer la peur des équidés

Une autre idée reçue courante est que l’équicoaching est un moyen de régler les problèmes de peur des chevaux. Bien qu’il puisse aider les personnes ayant une peur spécifique de ces animaux, il vise avant tout à travailler sur le développement personnel et professionnel. Son but est de renforcer des compétences telles que la communication, le leadership et la gestion des émotions. L’équicoaching n’est pas non plus une thérapie, mais une méthode de coaching professionnel. Il ne s’agit pas de soigner des troubles psychologiques ni de faire un travail sur le passé. Il est question d’accompagner le coaché dans l’atteinte d’un objectif présent ou futur, en lien avec son contexte professionnel ou personnel.

Lire aussi :  Les chèques-cadeaux : toujours une bonne idée pour vos employés !

Conseils pour trouver le bon équicoach certifié

Pour bénéficier des avantages de l’équicoaching, il est important de choisir un équicoach certifié pour une bonne expérience et un meilleur suivi. Pour cela, il existe certains facteurs que vous devez prendre en compte lors de vos recherches. Avant tout, vérifiez les qualifications et les certifications de l’équicoach. Assurez-vous qu’il est formé par une organisation reconnue et qu’il suit des protocoles éthiques et professionnels.

Ensuite, renseignez-vous sur son expérience dans le domaine spécifique qui vous intéresse. Par exemple, si vous souhaitez améliorer les compétences en leadership au sein de votre équipe, recherchez un professionnel ayant une expertise avérée dans ce domaine. Vérifiez également la compatibilité des valeurs et de l’approche du professionnel avec les besoins de votre entreprise.

Chaque équicoach a sa propre approche et sa philosophie de travail. Assurez-vous qu’il partage des valeurs telles que l’intégrité, le respect, l’authenticité et l’éthique professionnelle. Pour finir, n’hésitez pas à demander des références ou des témoignages à d’autres clients. Ces retours d’expérience peuvent vous donner une idée précise de l’efficacité du coach et de sa capacité à répondre à vos besoins spécifiques.

fonctionnement équicoaching entreprise

Étapes à suivre avant de réserver une séance d’équicoaching

Après avoir trouvé le coach idéal, il y a quelques étapes à suivre pour réserver une séance d’équicoaching. La première est la clarification de vos objectifs spécifiques. Il s’agit d’identifier les domaines que vous souhaitez améliorer, que ce soit au niveau individuel ou collectif. Vous pourriez par exemple chercher à renforcer la communication interne au sein de votre équipe ou à développer vos compétences en résolution de problèmes.

Ensuite, informez-vous sur le déroulement typique d’une séance d’équicoaching. Cherchez à avoir connaissance des activités qui seront proposées afin de mieux vous préparer pour être plus à l’aise lors de la séance. Veillez également à choisir le bon moment pour vous engager dans cette démarche. L’équicoaching demande une certaine ouverture d’esprit et une disponibilité émotionnelle.

Évaluez votre niveau de motivation et d’engagement, ainsi que vos disponibilités en termes de temps et de ressources. Pour effectuer une réservation, prenez contact avec l’équicoach choisi et discutez de vos attentes et de vos objectifs. Établissez une communication claire et ouverte afin de créer un partenariat solide pour votre parcours d’équicoaching. Il est par ailleurs essentiel de se préparer convenablement pour maximiser les bénéfices de cette expérience unique.