Entreprise

Industrie : qu’est-ce que la cobotique ?

Le février 2, 2023 - 7 minutes de lecture

L’automatisation prend une place de plus en plus importante dans le secteur industriel. Cela s’explique par sa contribution à l’amélioration de la productivité et à la réduction de l’investissement. Aujourd’hui, la cobotique connaît un succès grandissant auprès des PME industrielles. En effet, les cobots leur ont permis d’optimiser les conditions de travail à coûts moins élevés, et de remédier aux difficultés de recrutement tout en évitant les tâches répétitives. De quoi s’agit-il exactement ? Quels en sont les avantages pour les industries ?

Quels sont les avantages de la cobotique pour le secteur et les entreprises ?

La cobotique est une solution de plus en plus plébiscitée par les entreprises industrielles. Elle revêt de nombreux avantages pour la production. Il s’agit des différentes techniques relatives à l’usage des cobots ou robots collaboratifs. Ces derniers ont été pensés pour assister l’opérateur dans son travail de tâches complexes. Ils ne sont donc pas destinés à le remplacer. Ils se distinguent par leur précision et leur savoir-faire. Ils sont dotés de bras articulé et de différents outils de préhension comme une pince, une griffe ou un plateau aspirant. Ces derniers lui permettent de saisir les objets en vue de les porter, déplacer, charger, décharger, contrôler, manipuler ou encore palettiser.

Grâce à ces équipements innovants comme ceux que propose Robkub, les techniciens peuvent se libérer des tâches dangereuses ou difficiles grâce à l’automatisation lors de la production au sein d’une industrie. La cobotique améliore aussi l’ergonomie pour les opérateurs et elle est synonyme de gain de temps et de productivité. Elle permet d’accélérer la production et de minimiser le temps passé sur les tâches répétitives. Les techniciens pourront ainsi se focaliser sur leur activité principale pour être plus performants. Grâce à la polyvalence des cobots et la possibilité de les programmer et de les piloter à distance, la production grimpe à grande vitesse.

Cette solution est également à la portée de toute entreprise, car elle ne demande pas de savoir-faire particulier en termes de langage de programmation. Une formation sur l’usage des cobots suffit pour les maîtriser. Les nouvelles tâches peuvent être paramétrées en moins d’une demi-heure. De plus, l’investissement qu’elle demande est moins élevé, avec un retour sur investissement rapide, entre 12 à 18 mois. La sécurité est également au rendez-vous, car les cobots se désactivent lorsqu’ils entrent en contact avec un obstacle.

Lire aussi :  Les opportunités du logiciel Silae

cobot

En quoi la cobotique diffère-t-elle de la robotique industrielle traditionnelle ?

La mise en place de solutions cobotiques est avantageuse sur plusieurs points par rapport à la robotique industrielle traditionnelle. Cela est valable même si les cobots ne sont pas destinés à remplacer les humains, mais à les accompagner dans leurs tâches. Il faut rappeler que les PME ont une difficulté importante à investir dans la robotique. Les robots collaboratifs leur ont donc permis de se lancer dans l’automatisation avec un coût de déploiement 10 fois inférieur. Les coûts sont réduits jusqu’à près de 50 % avec un investissement 20 % moins élevé dans la gestion du cycle de vie.

La cobotique est également plus flexible et plus polyvalente. En effet, la solution robotique traditionnelle est généralement destinée à répondre à un besoin précis. À l’inverse, les cobots peuvent être programmés pour différentes tâches grâce aux solutions modulaires. Ils peuvent être déplacés d’un centre à un autre pour assurer les applications, sans que vous ayez à faire intervenir un expert pour chaque changement d’usage.

La question sur la sécurité est un point qui fait aussi toute la différence. La robotique traditionnelle demande un espace au sol important. La zone d’action du robot doit être hautement sécurisée, avec l’installation de barrières matérielles et immatérielles, pour protéger les opérateurs. Le robot n’est pas conçu pour être mobile. Avec les cobots, vous n’aurez pas besoin de consacrer un espace dédié à son fonctionnement. Lorsque ces derniers entrent en contact avec une personne, un objet ou un meuble, ils arrêtent de fonctionner. Les capteurs force/couple des cobots vous évitent l’installation d’une grille autour de l’appareil. Vous ne craignez donc aucun danger, et vous pouvez les déplacer à votre guise, sans avoir à vous préoccuper des systèmes de sécurité à mettre en place. Il est léger et peut évoluer selon les postes de travail. Enfin, à la différence de la robotique, la cobotique ne nécessite pas la maîtrise d’un langage de programmation compliqué. Les opérateurs pourront utiliser les cobots en toute facilité.

Lire aussi :  Rédaction de devis BTP : comment choisir le bon modèle ?

Comment la cobotique contribue-t-elle à l’amélioration de la sécurité et de l’efficacité au travail ?

L’utilisation de cobots pour la chaîne de production améliore non seulement la sécurité des techniciens, mais également leur efficacité au travail. Ces robots collaboratifs ont permis de minimiser les risques au sein d’une industrie, car les travailleurs n’ont plus à s’occuper des tâches dangereuses et répétitives qui peuvent favoriser les TMS ou troubles musculo-squelettiques. Il peut s’agir de manutention, de charges lourdes, des travaux dans une position inconfortable, des pressions à réaliser…

Les accidents de travail et les maladies professionnelles sont donc réduits de manière considérable. Confier ces tâches aux cobots permet aussi aux techniciens de mieux se concentrer sur leur activité principale. Ils seront plus investis, plus motivés et donc plus productifs une fois libérés de ces tâches peu importantes. Les conditions de travail améliorées vont naturellement contribuer à la fidélisation des opérateurs, mais faciliteront aussi le recrutement de personnel. Grâce à la cobotique, votre entreprise industrielle pourra alors se fixer de nouveaux objectifs.

Y a-t-il des inconvénients potentiels à l’utilisation de la cobotique dans l’industrie ?

Si l’intégration des robots collaboratifs est une solution avantageuse pour les entreprises, il faut savoir que leur utilisation n’est pas sans risques. Bien que ces risques n’aient pas été prouvés, il reste essentiel de les évoquer. Selon l’étude internationale « Prévention dans le domaine de la robotique collaborative » réalisée, la cobotique peut être à l’origine de risques d’accidents de travail tels que les écrasements et les collisions.

Les mouvements limités de l’opérateur pourraient également être source de TMS. Des risques relatifs à la cybersécurité et la maintenance ont également été mentionnés. Sans oublier ceux psychosociaux comme la perte d’autonomie des techniciens, la surcharge mentale liée à la programmation des machines, ou encore le stress engendré par la sensation d’être surveillée ou de perdre son travail. Face à ces risques, les entreprises doivent alors prendre les mesures nécessaires pour y remédier efficacement. D’autre part, les arrêts intempestifs des cobots peuvent également affecter la productivité de votre entreprise.

Lire aussi :  6 façons d'utiliser un roll up professionnel

Que disent les experts de l’industrie à propos de l’avenir de la cobotique ?

Une enquête menée par l’INRS en mars 2018 a démontré la satisfaction et la conviction des entreprises industrielles face à la technologie du robot collaboratif, malgré les quelques facteurs négatifs cités. Les coûts d’investissement moindres, le ROI plus rapide, l’amélioration de la productivité et la réduction de la pénibilité au sein de l’entreprise font de cette solution une technologie prometteuse. La cobotique devrait alors avoir un avenir brillant et devenir une solution de référence pour les industries du futur. Cependant, des améliorations et des évolutions sont attendues pour pallier différents inconvénients de ces équipements.

Pour conclure, la cobotique est la solution par excellence pour les industries PME qui souhaitent gagner en productivité et améliorer les conditions de travail des techniciens. La flexibilité, la polyvalence et la facilité d’utilisation des cobots permettent de faciliter et d’accélérer les tâches de production de manière efficace. Pour des résultats optimaux, il suffit de bien choisir le fournisseur et d’opter pour les modèles les plus adaptés aux besoins de votre entreprise.