Entreprise

L’art de mener une enquête métier efficace

Le juin 3, 2024 - 5 minutes de lecture

Dans le monde professionnel, il est essentiel de bien connaître les différents métiers pour mieux adapter ses compétences et aspirations aux opportunités du marché. C’est ici qu’intervient l’enquête métier. L’enquête métier est un outil précieux pour explorer en profondeur la réalité d’une profession et en saisir toutes les facettes, tant au niveau des missions quotidiennes que des perspectives d’évolution. Dans cet article, nous vous présentons les étapes clés pour mener à bien votre enquête métier et maximiser vos chances de succès dans votre projet professionnel !

Étape 1 : Bien définir l’objectif de son enquête métier

Avant de commencer votre enquête, il est primordial de clarifier l’objectif que vous souhaitez atteindre. S’agit-il de valider un choix de carrière, d’affiner votre orientation professionnelle ou encore d’identifier des leviers d’amélioration pour votre activité actuelle ?

Prenez le temps de réfléchir à ce que vous attendez de cette démarche afin de cibler correctement les sources d’information et les interlocuteurs pertinents.

Étape 2 : Identifier les sources d’information pertinentes

Une fois votre objectif défini, vous devez identifier les sources d’information qui vous permettront de recueillir des données fiables et actualisées sur le métier concerné. Voici quelques pistes :

  • Les organisations professionnelles ou fédérations du secteur : elles ont généralement une bonne connaissance des métiers qu’elles représentent et peuvent vous fournir des ressources précieuses.
  • Les sites spécialisés dans l’emploi ou la formation, qui proposent des fiches métier détaillées et souvent accompagnées de témoignages de professionnels
  • Les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn, où vous pouvez trouver des contacts travaillant dans le métier visé et consulter les profils pour identifier les compétences requises
  • La presse spécialisée ou généraliste, pour suivre l’actualité du secteur et repérer les évolutions à venir
Lire aussi :  3 variations de l'objet publicitaire

Étape 3 : Mener des entretiens avec des professionnels

Les rencontres avec des professionnels exerçant le métier que vous envisagez sont un moyen essentiel d’évaluer la réalité du terrain et de confirmer (ou infirmer) vos hypothèses. Ces échanges vont également vous permettre de saisir les challenges auxquels sont exposés ceux qui occupent ce créneau professionnel.

Voici quelques conseils pour réussir vos entretiens :

  • Préparez-vous en amont : listez les questions que vous souhaitez poser lors de l’entretien et documentez-vous sur l’entreprise et son secteur d’activité.
  • Démontrez votre intérêt et respect pour le temps accordé avec un esprit d’ouverture et une écoute active.
  • Sollicitez des conseils et retours d’expérience sur les réussites, erreurs et enseignements que le professionnel a tirés de son parcours.

Faire un suivi après l’entretien

N’oubliez pas de remercier votre interlocuteur pour son temps et ses informations. Si vous le jugez approprié, ajoutez-le à votre réseau professionnel pour maintenir le contact et éventuellement bénéficier de son soutien dans la suite de votre projet.

Étape 4 : Mettre en perspective vos résultats d’enquête

À l’issue de votre enquête métier, il est important de mettre en perspective les éléments collectés pour avoir une vision globale du métier étudié. Voici quelques pistes pour analyser vos résultats :

  • Les missions quotidiennes : sont-elles conformes à vos attentes ? Sont-elles susceptibles de vous motiver sur le long terme ?
  • Les compétences requises : disposez-vous ou êtes-vous prêt à acquérir les compétences nécessaires pour exercer ce métier ?
  • Les conditions de travail : horaires, lieu d’exercice, contexte organisationnel… Ces facteurs sont-ils compatibles avec vos aspirations personnelles et familiales ?
  • Les perspectives d’évolution professionnelle : quelles opportunités s’offrent aux personnes qui exercent ce métier ? Quelle est la part de mobilité interne et externe observée ?
  • Le contexte économique du secteur : est-il en croissance ou en crise ? Quels sont les défis à relever pour les acteurs de ce marché ? Comment appréhendent-ils l’avenir ?
Lire aussi :  Gestion du poste client : et si la technologie vous aidait ?

Au-delà de ces restitutions concrètes, il est essentiel de prendre en compte votre ressenti et votre intuition. En effet, l’adéquation personnelle avec un métier reste un facteur clé pour concilier épanouissement au travail et performance professionnelle.

Étape 5 : Valider l’orientation choisie et élaborer un plan d’action

En fonction des résultats de votre enquête métier et de votre prise de conscience personnelle, vous serez en mesure de valider (ou non) le choix du métier visé et d’envisager les étapes nécessaires pour atteindre cet objectif.

Si une réorientation professionnelle est avérée, pensez à :

  1. Mettre à jour votre CV en mettant en avant les compétences transférables
  2. Identifier les formations complémentaires nécessaires pour exercer ce nouveau métier
  3. S’impliquer dans des projets bénévoles ou « side projects » liés au domaine afin de mettre en pratique vos nouvelles compétences et ainsi convaincre les recruteurs de votre motivation
  4. Développer un réseau professionnel ciblé, notamment via les personnes rencontrées lors de vos entretiens

Se lancer dans une enquête métier est un processus exigeant mais passionnant, qui demande rigueur, curiosité et adaptabilité. En suivant ces étapes, vous serez à même de prendre une décision éclairée et d’entamer avec confiance votre projet professionnel.