Formation

Reconversion : quel métier choisir pour redonner du sens à votre carrière ?

Le septembre 12, 2023 — Creative - 7 minutes de lecture

La reconversion professionnelle est une étape déterminante pour redonner du sens à votre carrière. En France, près de 90 % des travailleurs envisagent un changement de métier à un moment donné de leur vie. Face à cette décision, choisir pour le bon métier est primordial pour garantir le succès de sa transition. Découvrez les métiers qui recrutent et qui pourraient correspondre à vos aspirations et vos besoins professionnels.

Choisissez le milieu de l’aide à la personne pour aider votre prochain

Pour redonner du sens à votre carrière, le milieu de l’aide à la personne offre de nombreuses opportunités de vous rendre utile. Accompagner les personnes âgées, handicapées ou dépendantes est un métier valorisant qui permet de contribuer positivement à la société. Les emplois dans ce secteur sont variés, il y a par exemple l’assistant de vie, l’aide à domicile, l’aide-soignant, l’auxiliaire de vie sociale, etc. Ces métiers nécessitent des qualités humaines telles que l’empathie, la patience et le sens de l’écoute.

Si vous souhaitez exercer une activité tournée vers les autres, le milieu médico-social et ses nombreux débouchés sont faits pour vous. Les besoins dans ce domaine ne cessent d’augmenter avec le vieillissement de la population. Votre contribution sera donc précieuse. Pour vous former, des organismes spécialisés proposent une formation en service à la personne accessible à tous les profils, pour ainsi aider et accompagner ceux qui en ont le plus besoin. Des financements sont même possibles pour appuyer votre projet de reconversion professionnelle.

Vous pouvez notamment bénéficier du compte personnel de formation (CPF), de l’aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle emploi ou d’un congé VAE pour faire valider vos acquis. Ainsi, les métiers de l’aide à domicile vous permettront d’allier épanouissement personnel et utilité sociale. Ils constituent une option à considérer si vous désirez donner plus de sens à votre vie professionnelle.

Lire aussi :  Bilan de compétences en ligne vs en présentiel : lequel choisir pour optimiser votre parcours professionnel

Un métier orienté bien-être : naturopathie et autres

Vous pouvez changer de métier pour vous tourner vers les pratiques de bien-être et retrouver un sens à votre travail. La naturopathie, l’aromathérapie, la réflexologie ou encore le massage ayurvédique permettent d’accompagner les personnes sur le chemin du mieux-être, à la fois physique et mental. Ces disciplines pluridisciplinaires combinent des connaissances en anatomie, physiologie, phytothérapie, mais aussi en psychologie et en pédagogie. Elles visent à considérer la personne dans sa globalité pour l’aider à retrouver un équilibre.

Le naturopathe accompagne une personne en lui proposant des solutions naturelles et individualisées. Il s’agit entre autres :

  • de conseils nutritionnels,
  • de phytothérapie,
  • de rééquilibrage énergétique,
  • de techniques de relaxation et de gestion du stress,
  • de conseils en hygiène de vie,
  • d’utilisation de compléments alimentaires et de remèdes naturels, etc.

L’aromathérapeute

utilise les huiles essentielles et leurs vertus pour soulager divers maux. Toutes ces techniques manuelles et énergétiques apportent détente et bien-être. Pour exercer l’une de ces activités, il est nécessaire de suivre une formation spécifique auprès des écoles agréées. Par ailleurs, les débouchés sont multiples. Vous pourrez par exemple travailler dans un cabinet indépendant, dans les spas, les centres de thalasso, les maisons de retraite… Vous pourrez retrouver un sens à votre travail en aidant les autres à se sentir mieux au quotidien.

Comment vous reconvertir dans un métier créatif ?

Vous aimez la créativité ou l’artisanat ? De nombreux métiers créatifs s’offrent à vous pour donner un nouveau souffle à votre carrière. Que ce soit dans le graphisme, la décoration, la cuisine ou encore l’événementiel, vos talents et votre imagination seront les bienvenus. Concepteur-rédacteur, paysagiste, cuisinier, céramiste, wedding planner, photographe, architecte d’intérieur ou illustrateur sont autant de métiers passionnants. Ils vous permettront d’exercer votre sens artistique au quotidien.

Pour vous reconvertir dans ce type de métier, il est conseillé de suivre une formation adéquate. Il y a des écoles qui proposent des cursus en design, arts graphiques, art floral, stylisme ou encore cuisine. Toutefois, avant de vous lancer, prenez le temps de vous informer sur les spécificités de chaque métier pour choisir celui qui vous correspond le mieux. Discutez avec des professionnels pour vous faire une idée concrète du quotidien. Vous pourrez aussi faire des stages d’observation ou de courtes missions pour vous familiariser avec les contraintes et les joies de ces activités créatives.

Lire aussi :  Organisme de formation : comment gérer vos certifications en distanciel ?

Pour la visibilité, constituez un portfolio pour mettre en avant vos réalisations et votre style. Ce sera un atout précieux pour convaincre de futurs employeurs ou clients. Grâce à votre motivation et votre envie d’apprendre, vous saurez acquérir les compétences nécessaires sur le terrain. Une fois lancé, libre à vous de devenir indépendant ou de rejoindre une agence. Vos clients seront ravis de votre expertise créative et de votre savoir-faire.

Trouvez un sens en travaillant dans l’écologie

Les problèmes environnementaux et l’impact de l’homme sur le cadre de vie sont au cœur des préoccupations actuelles. De plus en plus de personnes souhaitent orienter leur carrière vers des métiers qui contribuent à protéger la planète. L’écologie offre de nombreuses possibilités.

Vous pouvez par exemple devenir chargé de mission environnement dans une collectivité territoriale. Ce poste consiste à mettre en œuvre la politique de développement durable de la commune ou du département. Concrètement, il s’agit de promouvoir les énergies renouvelables, gérer les déchets, préserver la biodiversité et bien plus. Les associations environnementales recrutent également des responsables de programme ou des chargés de campagne écoresponsables pour mener des actions de sensibilisation. Leurs missions sont diverses et sont entre autres l’organisation d’événements, le lobbying, la rédaction de supports de communication, etc.

D’autres options sont envisageables comme conseiller en économies d’énergie ou auditeur environnemental en bureau d’études. Vous pouvez même créer votre propre activité, par exemple dans le biomimétisme ou l’écoconception. Il est aussi possible de vous former en tant que botaniste, un métier écologique. Vous deviendrez un expert du monde végétal. Vous étudierez la biologie des végétaux dans leur environnement naturel, réaliserez des inventaires et effectuerez des prélèvements. Vous pouvez être recruté pour travailler en laboratoire afin d’analyser les plantes. Bref, les métiers verts foisonnent pour celles et ceux qui veulent donner du sens à leur travail.

Lire aussi :  La meilleure formation de développement personnel par Max Piccinini

Quel métier si vous adorez les enfants ?

Les métiers étant en rapport avec les enfants demandent des qualités de patience, d’écoute et de bienveillance. Si vous aimez le contact avec les plus jeunes, vous avez la possibilité d’entreprendre une reconversion professionnelle afin d’exercer des métiers en lien avec eux. Vous pouvez par exemple devenir assistant maternel et accueillir des enfants à votre domicile. Ce métier exigeant, mais gratifiant, permet de voir grandir et s’épanouir les petits dont vous aurez la charge au quotidien. Pour exercer, une formation et un agrément sont nécessaires.

Par ailleurs, vous pouvez choisir le métier d’auxiliaire de puériculture ou d’aide-soignant en crèche ou en maternité. Vos journées seront rythmées par les soins à prodiguer et les activités à animer pour stimuler les bambins. Votre contribution à leur bien-être sera valorisante. Les écoles recherchent également des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) pour aider les enfants ayant des besoins particuliers.

En outre, vous avez la possibilité de devenir éducateur de jeunes enfants (EJE). Après avoir obtenu le diplôme d’État correspondant, vous pourrez exercer dans les crèches, haltes-garderies et jardins d’enfants. Votre rôle sera d’encadrer les tout-petits, de concevoir des activités d’éveil adaptées et de travailler en collaboration avec les parents. La motivation et l’envie d’apporter douceur et réconfort aux petits enfants seront des atouts importants pour réussir dans ces métiers.