Métier

Tout savoir sur la rémunération lors d’un stage immersion Pôle Emploi

Le avril 7, 2024 - 5 minutes de lecture

Le stage de période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ou stage immersion Pôle Emploi, est une solution proposée par le Pôle Emploi pour permettre aux demandeurs d’emploi de mieux connaître un métier et d’améliorer leurs compétences professionnelles. Dans ce cadre, il peut être utile de s’informer sur les conditions de rémunération et autres avantages associés à cette forme de stage. Cet article a pour objectif de vous fournir toutes les informations nécessaires concernant la rémunération des stages immersion Pôle Emploi.

Rémunération pendant un stage immersion Pôle Emploi : Les bases

Lorsqu’un demandeur d’emploi effectue un stage en entreprise dans le cadre d’une PMSMP, sa rémunération est généralement prise en charge par le Pôle Emploi. Néanmoins, certaines conditions doivent être remplies pour bénéficier de cette rémunération et il existe plusieurs modalités possibles pour toucher ces indemnités durant votre période de stage.

Les conditions pour recevoir une rémunération

Pour pouvoir prétendre à une rémunération lors d’un stage immersion Pôle Emploi, plusieurs conditions sont à considérer :

  • Être inscrit comme demandeur d’emploi auprès du Pôle Emploi, et ne pas être en cours d’indemnisation chômage.
  • Suivre un stage dont la durée totale n’excède pas 400 heures dans la limite de 6 mois, renouvelable une fois sur une période de 12 mois.
  • Signer une convention tripartite entre l’entreprise d’accueil, le demandeur d’emploi et Pôle Emploi.

Ces conditions sont essentielles pour pouvoir bénéficier de la rémunération lors de votre stage immersion Pôle Emploi et garantissent que cette expérience corresponde aux attentes des différentes parties prenantes.

Les différentes modalités de rémunération

Pendant la durée de votre stage, il existe plusieurs options pour recevoir une indemnisation :

  • Maintien de l’allocation chômage (ARE) : Si vous êtes déjà indemnisé par le Pôle Emploi, vous continuerez à percevoir vos allocations chômage pendant votre stage, sans aucune modification.
  • Allocation temporaire d’attente (ATA) : Si le maintien de l’ARE n’est pas possible, le stagiaire pourra percevoir l’ATA, à condition d’être en cours d’inscription comme demandeur d’emploi et de ne pas être bénéficiaire du RSA.
  • Rémunération de fin de formation (RFI) : Pour les demandeurs d’emploi non indemnisés qui ne peuvent pas prétendre au maintien de l’ARE ou à l’ATA, la RFI peut être accordée. Le montant de la rémunération est fixé en fonction du nombre d’heures effectuées durant le stage et de certains critères spécifiques.
Lire aussi :  Liste des métiers commençant par la lettre J

Calculer sa rémunération pendant un stage immersion Pôle Emploi

Pour pouvoir déterminer le montant de la rémunération que vous toucherez lors de votre stage, plusieurs éléments devront être pris en compte. Voici les principaux facteurs influençant le calcul :

Maintien de l’ARE

Si vous bénéficiez du maintien de l’allocation chômage, votre rémunération sera équivalente au montant de vos allocations habituelles. Il n’y a donc pas de changement dans votre situation financière durant cette période.

Allocation temporaire d’attente (ATA)

Le montant de l’ATA est fixé à 28,86 € par jour et peut être versée pendant une durée maximale de 400 heures sur six mois, avec possibilité de renouvellement. La rémunération totale perçue lors du stage sera donc de :

  • Durée totale du stage x 28,86€ : pour un stage de 200 heures, la rémunération sera de 28,86 x 200 = 5772€

Rémunération de fin de formation (RFI)

La RFI est calculée sur la base d’un taux horaire, multiplié par le nombre d’heures effectuées durant le stage. Le taux horaire varie selon :

  1. Les situations familiales – célibataire sans enfant, couple sans enfant, couple avec un ou deux enfants, etc.
  2. Vos ressources financières

Votre conseiller Pôle Emploi pourra vous fournir les informations nécessaires pour déterminer le montant de la RFI qui vous sera versée.

Les avantages associés à un stage immersion Pôle Emploi

En plus de la rémunération, d’autres avantages sont liés au stage immersion Pôle Emploi :

    La protection sociale : Durant votre stage, vous continuez à bénéficier de vos droits sociaux et êtes couvert par l’assurance accidents du travail/maladies professionnelles (AT/MP).
    La prise en charge des frais de transport : Pôle Emploi peut également prendre en charge une partie ou la totalité de vos frais de transport durant votre période de stage, en fonction de certaines conditions.
Lire aussi :  Les différents aspects du métier de comédien de voix off

Ainsi, choisir de suivre un stage immersion Pôle Emploi peut vous permettre d’améliorer vos compétences professionnelles tout en recevant une rémunération adaptée. Il est essentiel de se renseigner sur les différentes modalités de rémunération disponibles afin de préparer au mieux cette expérience et d’en tirer les meilleurs bénéfices possible.